protection des berges

Depuis mars 2012, le GAL Saveurs et Patrimoine en Vrai Condroz collabore avec ses voisins, les GAL Pays des Tiges et Chavées et Pays des Condruses, dans la mise en oeuvre d'un projet de soutien aux éleveurs des 13 communes concernées qui souhaitent prendre des mesures en faveurs de la protection des berges des cours d'eau.
________________________________________________________________________________

Pour l'agriculteur, la présence d'un cours d'eau dans une pâture constitue souvent une aubaine pour l'abreuvement du bétail. Cette pratique courante au sein d'un territoire majoritairement géré par l'agriculture et parsemé de très nombreux cours d'eau, présente pourtant plus d'un inconvénient, tant pour l'exploitant, que pour l'environnement.

Risque de chutes, parasitisme, consommation d'une eau croupie et contact avec les vecteurs de plusieurs maladies graves entrainent souvent une diminiution de la production agricole. Alors que le piétinnement des berges et du lit des cours d'eau par le bétail, outre son impact paysager, est responsable d'une diminution de la capacité d'accueil de la biodiversité de ces écosystèmes, pourtant très riches.

Des solutions existent qui rencontrent les besoins de tous. Un projet de loi allant dans ce sens est d'ailleurs à l'étude en ce moment.

 

Pour de plus amples informations concernant la législation relative à cette problématique téléchargez la fiche Législation.

La pose d'abreuvoirs alimentés par le cours d'eau, pompes à museau, éoliennes, béliers hydrauliques, et autres, assure un approvisionnement en eau claire et évite aux éleveurs la charge d'assurer eux-même cet approvisionnement.


Découvrez nos fiches techniques : la pompe à museau, l'abreuvoir gravitaire, les pompes éolienne et solaire, quel abreuvoir pour quels besoins , les clôtures de berges et traversée de cours d'eau.


Cela permet en outre de clôturer les berges qui retrouvent rapidement leur aspect originel pour le plus grand bien des habitants du cours d'eau.

Certe ces aménagements ont un coût et nécessitent quelques démarches administratives.

Le Projet Coopération Berges entend donc apporter son soutien tant financier, que technique et administratif aux éleveurs qui le souhaitent.

Certains ont déjà franchi le pas, pourquoi pas vous ...

 

N'hésitez pas à nous contacter pour un audit personnalisé ou simplement pour plus d'informations :

 

________________________

Projet Coopération Berges
Samuel Vander Linden
25 rue d'Hubinne
5360 HAMOIS

 

Tél: 083/ 611 620
GSM : 0471/ 886 259
Mail : gal.berges@gmail.com

________________________

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les News

Page  1 sur 3  > >>

Catégorie : news
Après quelques mois de travail, voici l'un des premiers fruits du projet Mobilité du GAL: le "MOBILIGAL" , un livret reprenant toutes les offres de mobilité existante sur le territoire de nos quatre communes.
Catégorie : news

Le Gal Condroz-Famenne engage

Offre d'emploi détaillée: ici

Catégorie : news
  • - 1 coordinateur/trice (temps-plein)

 

A l'initiative de la région Wallonne
logo-union-européenne

Fonds européen agricole pour le développement rural :
l'Europe investit dans les zones rurales.